Les nouveaux gagnants de Maiden (6-12/11)

13 novembre 2017

Photos scoopdyga.com

Chaque semaine, nous vous proposons de revenir sur les gagnants des courses d’inédits et des maidens de la semaine précédente sur les hippodromes de France Galop, occasion de découvrir quelques-uns des champions de demain…

*DECCAN QUEEN (F3), GB par Rail Link et Trellis Bay (Sadler’s Wells)
Prix Loisir-Photo (maiden, 3 ans, 2.100m), Lundi 7 novembre 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Khalid Abdullah
Entraîneur : David Smaga
Éleveur : Juddmonte Farms
Jockey : Maxime Guyon

Vite bien placée dans le sillage des leaders en deuxième épaisseur, Deccan Queen (Rail Link) a pris l’initiative très tôt dans la ligne droite et elle a longtemps semblé en mesure de s’imposer car elle a pris le dessus sur les poulains qui étaient devant elle jusqu’alors, dont la débutante Charmey (Motivator), bonne 4ème finalement. Mais Vegas Valentine (Lope de Vega) est venue progressivement pour la priver d’une victoire totale, les deux pouliches terminant dead-heat, avec Monsieur Enzo (Mr Sidney) qui finit en trombe 3ème, tout près.

C’était la cinquième tentative de Deccan Queen, septième pour ses débuts à Compiègne en juin, puis deux fois deuxième en août à Clairefontaine sur 2.400 mètres (dont une première fois de peu face à Gambia Bird, qui n’a pas concrétisé à un meilleur niveau ensuite). Raccourcie pour terminer troisième à Compiègne juste avant ce demi-succès, Deccan Queen est une sœur de Bellamy Cay (Kris), lauréat du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et deuxième du Prix Royal-Oak (Gr1) de Montare, mais aussi de Cinnamon Bay (Zamindar), la mère du champion New Bay (Dubawi). C’est le onzième produit d’une sœur de Wemyss Bight, gagnante des Irish Oaks (Gr1) en 1993 pour la casaque de Juddmonte et l’entraînement d’André Fabre.

 

*VEGAS VALENTINE (F3), FRA par Lope de Vega et Plume Rose (Marchand de Sable)
Prix Loisir-Photo (maiden, 3 ans, 2.100m), Lundi 7 novembre 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Frédéric Bianco
Entraîneur : Elie Lellouche
Éleveur : Écurie des Monceaux
Jockey : Clément Lecœuvre

Après avoir galopé au sein du peloton en cinq ou sixième place, Vegas Valetine (Lope de Vega) a été décalée progressivement par Clément Lecoeuvre et elle a rejoint sur le fil Deccan Queen (Rail Link) pour partager la victoire avec elle. C’était la cinquième sortie de Vegas Valentine, deuxième pour ses débuts à 2 ans d’une future deuxième de Listed nommée Ambivalence, mais nettement battue trois fois à 3 ans avant de trouver ici le chemin du succès.

Achetée 72.000 € aux ventes Arqana par Horse France, Vegas Valentine a un frère yearling par Sea the Stars qui a été adjugé 110.000 € à Blandford Bloodstock, courtier anglais, aux dernières ventes Arqana d’octobre. Leur frère par Elusive City, Gardol City, qui a 4 ans, a été exporté l’an dernier en Arabie Saoudite après avoir été adjugé 160.000 € aux ventes de l’Arc Arqana.

La 3ème mère de ce petit monde n’est autre que la Wildenstein Peinture Bleue, gagnant de Gr2 et mère du crack Peintre Célèbre.

 

MOUNT PELION (M2), IRE par Raven’s Pass et Sundrop (Sunday Silence)
Prix des Maîtres d’Équipage (Inédits, Poulains entiers et hongres de 2 ans, 1.800m PSF), Mardi 8 novembre 2017 à Chantilly

Propriétaire : Godolphin
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : Godolphin
Jockey : Mickaël Barzalona

Sixième au sein du peloton dans le parcours, Mount Pelion (Raven’s Pass) a été décalé progressivement par Mickaël Barzalona et il a attaqué en pleine piste à trois cents mètres du but pour dominer après lutte mais sûrement, d’une demi-longueur, Falconi (Siyouni), toujours à la pointe du combat, et Mer Et Nuages (Lope de Vega), compagnon d’entraînement du gagnant chez André Fabre.

Mount Pelion est le septième produit de la japonaise Sundrop (Sunday Silence), une lauréate des Princess Elizabeth Stakes (Gr3) à Epsom, deuxième à 2 ans du Fillies Mile (Gr1), le tout pour l’écurie Godolphin. Son meilleur produit avant Mount Pelion est Whitman (Poet’s Voice), gagnant de Listed à 2 ans en Angleterre chez Mark Johnston et dévolu aux handicaps jusqu’à la fin de la saison 2016 puis exporté à Dubaï, sans succès.

 

VOLADORA (F2), IRE par Medaglia d’Oro et Aviacion (Know Heights)
Prix de la Capitainarie de Chasse (Inédites, Pouliches de 2 ans, 1.800m PSF), Mardi 8 novembre 2017 à Chantilly

Propriétaire : Godolphin
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : Godolphin
Jockey : Mickaël Barzalona

Bien partie mais en dehors avec le 13 à la corde dans un peloton de seize concurrentes, Voladora (Medaglia d’Oro) a galopé ensuite à côté de l’animatrice Queen Roselyn (Savabeel), relayée peu après l’entrée de la ligne droite par Agathe Sainte (Holy Roman Emperor), que Voladora a finalement dominée assez sûrement, Agathe Sainte concédant même la deuxième place pour finir à Northern Beam (Teofilo), qui avait galopé dans leur sillage dans le parcours. Les quatre premières, citées ici, ont largement dominé le reste du peloton.

Voladora complétait ainsi le premier des deux doublés de Godolphin cette semaine dans les courses d’inédits du programme premium de France Galop. Elle est élevée par l’écurie de Dubaï, et comme Mount Pelion, elle est issue d’une mère un peu exotique puisque Aviacion (Know Heights) est une brésilienne, gagnante de Groupe 1 dans son pays –en particulier sur l’hippodrome de Gavea à Rio de Janeiro- dont le grand-père maternel, Liloy, est un élève de Daniel Wildenstein, gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2) en 1976 !

Le meilleur produit d’Aviacion à ce jour, Promising Run (Hard Spun), est une 4ans. Elle a remporté les Rockfel Stakes (Gr2) à 2ans outre-Manche, cinquième des Coronation Stakes (Gr1) l’année suivante après un hiver à Dubaï, elle a gagné l’Istanbul Trophy (Gr3) à Veliefendi, retrouvé les Émirats l’hiver dernier et elle vient de terminer 3ème d’une Listed sur la PSF de Lingfield !

 

COUNTY FAIR (M3), GB par Nayef et Village Fête (Singspiel)
Prix de la Boucle d’En Haut (Maiden, 3 ans, 2.800m PSF), Mardi 8 novembre 2017 à Chantilly

Propriétaire : Khalid Abdullah
Entraîneur : David Smaga
Éleveur : Juddmonte Farms
Jockey : Grégory Benoist

Il a fallu la longue distance de 2.800 mètres et la PSF de Chantilly pour que County Fair (Nayef) remporte sa première course, de bout en bout, pour sa septième sortie de l’année. Le pensionnaire de David Smaga a bravement repoussé l’attaque de Cadencia (Shamardal) pour finir et il s’est imposé de plus d’une longueur finalement.

Élevé par Juddmonte farms, l’organisation de son propriétaire Khaled Abdullah, County Fair a été inscrit deux fois aux ventes Tattersalls de Newmarket, et retiré du catalogue à chaque fois, dont une dernière pour le 1er novembre !

C’est le septième produit de Village Fête (Singspiel), gagnante de Listed sur 2.400 mètres chez David Smaga sous la même casaque, et le frère utérin de King’s Fete (King’s Best), double gagnant de Gr3 en Angleterre sur 2.400 et 2.700 mètres.

La jument, vendue 27.000 £ en 2015, a aussi un yearling par Sea the Moon qui a été vendu 60.000 € aux ventes de Baden-Baden au courtier Richard Venn.

 

BE MY SHERIFF (M3), GB par Lawman et Bezzaaf (Machiavellian)
Prix du Parc du Manoir (Maiden, 3 ans, 1.900m PSF), Mercredi 9 novembre 2017 à Chantilly

Propriétaire : Nadine Siepmann
Entraîneur : Miroslav Rulec
Éleveur : Gestüt Gorsldorf
Jockey : Théo Bachelot

Le poteau de Chantilly n’était pas étranger à Be My Sheriff (Lawman) puisque ce poulain a déjà gagné sur le gazon de l’hippodrome des Condé. Que faisait donc, alors, ce poulain allemand dans un maiden par défiition interdit aux chevaux ayant déjà gagné ? Il avait été disqualifié de cette victoire, acquise en mai dans une course de Classe 1, suite à un contrôle positif à la colchicine, pour lequel son entraîneur Miroslav Rulec, basé à Iffezheim, l’hippodrome de Baden-Baden, avait écopé d’une amende de 3.000 €, n’ayant pu justifier la présence dans l’organisme du poulain d’une telle substance.

Entretemps, Be My Sheriff avait terminé neuvième du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1)…

De retour à la compétition, il n’a pas mégoté ici et s’est imposé de bout en bout, par une longueur et demie sur Ashtaneh (More Than Ready), la seule qui ait été en mesure de l’accompagner dans la phase finale, puisque la troisième Past Sina (Siyouni), venue d’Allemagne elle aussi, a terminé à trois longueurs et demi des deux premiers.

Acheté 36.000 € aux ventes de yearlings de Baden-Baden par sa propriétaire, Nadine Siepmann, qui dirige une école, Be My Sheriff est le fils de Bezzaaf (Machiavellian), gagnante à 3 ans en Grande-Bretagne, et il a pour sœur Zaskar (Anabaa), deuxième du Prix Urban Sea (L) en 2008 au Lion d’Angers.

 

IKEN WATER (F3), FRA par Kyllachy et Danny’s Choice (Compton Place)
Prix de la Seigneurie (Maiden, 3 ans, 1.300m PSF), Mercredi 9 novembre 2017 à Chantilly

Propriétaire : Guy Heald
Entraîneur : Henri-Alex Pantall
Éleveur : Guy Heald
Jockey : Pierre-Charles Boudot

Belle arrivée dans ce maiden sur 1.300 mètres en PSF avec une victoire finalement assez nette de Iken Water (Kyllachy), rapproché progressivement au sein du peloton pour dominer Red Chois (Choisir), premier attaquant aux 400 mètres (et qui l’avait devancée lors de ses débuts à Deauville en juin), battu in extremis pour la deuxième place par le bon finisseur Waleed (Muhtathir). C’était le sixième essai d’Iken Water, qui n’avait jusqu’alors jamais fini plus loin que 5ème, et compte à présent plus de 46.000 € de gains et primes !

Iken Water a été retirée des ventes Arqana de juillet dernier avant de monter sur le ring. Il faut remonter à sa troisième mère pour trouver du « caractère gras », c’est-à-dire des performances au niveau Listed et Groupe, et on en trouve alors à foison.

 

ZUCCHINI (M2), GB par Dubawi et Zofzig (Danzig)
Prix Chapeau Rouge (Inédits, Poulains entiers et hongres de 2 ans, 1.500m), Vendredi 10 novembre 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Godolphin
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : Godolphin
Jockey : Mickaël Barzalona

Vite sur la ligne des chevaux de tête dans cette course de huit inédits, Zucchini (Dubawi) a semblé avoir du mal à suivre au début de la ligne droite lorsque Story of My Life (Siyouni) a tenté de prendre la fuite. Revenu en course, il a finalement trouvé l’énergie d’aller chercher Friendly Agreement (Siyouni), qui avait pris le dessus, avec à ses basques deux bons finisseurs, le troisième Cabaleiro (Literato) et Mon Ami l’Ecossais (Orpen). Friendly Agreement a penché sur Story of My Life après l’avoir dépassée mais la cause était entendue, et cet écart lui a peut-être coûté la victoire.

Quoi qu’il en soit, la chronique mentionnera que Zucchini a gagné cette course pour ses débuts.

Zucchini est un frère de Zip Top (Smart Strike), deuxième du Racing Post Trophy (Gr1) du crack Camelot mais victime ensuite de quelques avatars : il est à présent entraîné par John Ferguson, pour lequel il a gagné deux courses de haies. Leur mère Zoftig (Cozzene) est une jument de Groupe 1 en Amérique, mère de deux gagnantes de classiques newyorkais, les Mother Goose Stakes (Gr1) Zo Impressive (Hard Spun) et les Acorn Stakes (Gr1) pour Zaftig (Gone West).

 

MUSIS AMICA (F2), IRE par Dawn Approach et White Star (Darshaan)
Prix Allée d’Amour (Inédites, Pouliches de 2 ans, 1.500m), Vendredi 10 novembre 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Godolphin
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : Godolphin
Jockey : Mickaël Barzalona

Rapprochée à flanc de peloton dans le sillage de Amazing Lips (Camelot) dans cette course de quatorze inédites, la favorite Musis Amica (Dawn Approach) a progressivement pris le dessus sur sa rivale dans la phase finale, et elle s’est imposée avec beaucoup de sérieux. Amazing Lips a gardé de justesse la deuxième place malgré le bon finish de So Much Joy (Kitten’s Joy), qui a échoué d’un nez.

La sœur de Musis Amica, la 4ans Blanche Neige (Halling), gagnante de deux courses à Saint-Malo et à Angers sous l’entraînement de Henri-Alex Pantall, passe en vente à Goffs en Irlande à la fin du mois de novembre, pleine de Night of Thunder. Les deux sœurs sont des filles de White Star (Darshaan), comme Harland (Halling), lauréat du Prix Eugène Adam-Grand Prix de Maisons-Laffitte (Gr2) pour sa cinquième et dernière sortie. La mère de White Star, White Star Line (Northern Dancer), a gagné trois Groupes 1 aux Etats-Unis dont les Kentucky Oaks (Gr1), qui correspondent à peu près à notre Prix de Diane.

Sa production compte de nombreux performers de haut niveau et la performance opportune de Musis Amica va peut-être inspirer quelques acheteurs en Irlande !